Madagascar : une île grande comme la France dans le trapeze des mascareignes

baie antsiranana madagascar

Au large des côtes du Mozambique et au coeur du Trapèze des Mascareignes se trouve l’un des perles de l’océan indien : Madagascar, une île aux mille visages, des panoramas à couper le souffle, une destination d’exception. Bref, une île au trésor.

Madagascar, c’est une île grande comme la France, dont la morphologie ressemble grossièrement à celle de la Corse. Le relief de l’île est assez complexe : au centre, de hauts plateaux granitiques portant des volcans.

Ces hauteurs tombent abruptement dans l’océan à l’ouest, tandis qu’à l’ouest leur succèdent des plateaux et collines, puis des plaines, domaines de la savane et de la brousse. Le territoire est considérable pour un état insulaire, on dénombre cinq grandes zones climatiques. Le centre et la capitale bénéficie d’un climat tempéré, l’est et le nord est son sous le régime d’un climat chaud et humide. La côte est est la plus exposée aux cyclones, le sud est la région la plus sèche de l’île. L’ouest bénéficie lui aussi d’un climat sec.

Les plages de Madagascar

Madagascar, ce sont 5000 kilomètres de littoral, des plages d’une beauté incroyable, des eaux turquoises., des criques, des lagons, où l’on peut pratiquer la pêche, le farniente, le surf, la planche à voile, la plongée. La faune maritime est surprenante : on peut aussi bien observer les baleines, que les tortues marines. Au sud-ouest se trouve l’une des plus grandes barrières de corail au monde, peuplé de milliers d’habitants colorés. Le nord ouest abrite des plages parmi les plus belles du monde : Nosy Be et les îles sœurs sont de petites îles paradisiaques.

Parcs nationaux et randonnées

Déserts du sud, volcans des hautes terres, forêts luxuriantes, rizières : Madagascar, c’est une variété de paysages incroyable, des sites majestueux, une nature grandiose. Au sud, le parc naturel des Tsingy de Bemaraha protège et met en valeur cette ” forêt ” bleue de pics karstiques sortis de la mer, de véritables cathédrales naturelles, un spectacle absolument unique. Le Massif de Tsaranoro dans l’Andringitra est un lieu prisé des amateurs de varappe, on peut également pratiquer dans les zones montagneuses rafting et canyoning, spéléo, en comptant avec un peu de problèmes logistiques, parce que les infrastructures routières sont parfois sommaires. Une vingtaine de parcs nationaux veillent à la protection et à la conservation de l’environnement. La faune est impressionnante, en particulier la colonie de lémuriens, des primates fascinants. Deux sites naturels sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : la réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha et les forêts Humides de l’Atsinanana.

Un riche patrimoine culturel

De nombreux sites historiques sont à explorer dans ce joyau du trapeze des mascareignes. Les tombeaux Mahafaly, au sud ouest, sont de véritables petits bijoux. Ces mausolées colorés sont toujours tournés vers l’est. La colline royale d’Ambohimanga est inscrite au patrimoine de l’Unesco. Elle se compose d’une cité royale, d’un site funéraire royal et d’un ensemble de lieux sacrés. La gastronomie marie des produits exotiques à des produits importés. La base de l’alimentation est le riz. A découvrir parmi les nombreuses spécialités : le ravitoto, porc aux feuilles de manioc pillées. L’artisanat utilise les matériaux naturels dans la fabrication de jouets traditionnels, instruments de musique, objets décoratifs.

Le saviez-vous ?

Les malgaches sont les plus grands consommateurs de riz au monde, d’ailleurs, en malgache, ” allons manger “, se dit ” allons manger du riz “.

Add comment