Messi, Alba, Mascherano blessés: Martino était-il visionnaire ?

Lionel Messi, Javier Mascherano et Jordi Alba… Depuis le début de la saison, certains titulaires du FC Barcelone ont tous subi des blessures plus ou moins longues. Une situation qui rappelle que Gerardo Martino s’était plaint de ne pas avoir eu de préparation physique durant l’été.
Et si après juste quelques semaines comme entraîneur du FC Barcelone, Gerardo Martino avait déjà prévenu ses dirigeants des problèmes à venir. Ces quelques critiques avaient jasé au sein de la direction qui se demandait comment un nouveau coach, après quelques jours en blaugrana, se permettait de juger le fonctionnement du club. En cause donc les propos de Tata Martino qui se plaignait de faire une tournée mondiale, avec des matchs amicaux face à des équipes insignifiantes, sur des terrains très mal entretenus. Des heures de voyages, du temps passé avec les partenaires économiques, et finalement aucune préparation physique. En plus de cela de nombreux joueurs espagnols et brésiliens étaient revenus de vacances très tard à cause de la Coupe des confédérations.
Quelques semaines après ces paroles, trois joueurs titulaires du Barça se sont blessés. Pas à cause de tacles trop appuyés des adversaires des catalans, mais des lésions musculaires. L’arrière gauche Jordi Alba s’est blessé trois semaines face à Séville. Il était sur le point de reprendre normalement les entraînements quand vendredi l’ancien joueur de Valence s’est blessé à la cuisse gauche. Résultat, six semaines d’absence en plus. Le défenseur argentin Javier Mascherano s’est lui aussi blessé en Liga avec le Barça. Une autre blessure musculaire qui a tenu l’ancien joueur de Liverpool trois semaines hors des terrains. Enfin, dernière blessure, et pas des moindre, celle de Lionel Messi. Pourtant ménagé par le coach argentin, Le quadruple ballon d’or s’est blessé à Alméria et la date de son retour est encore incertaine. Martino était bien visionnaire.

Cyclisme: Contador fait le bilan de la saison

De passage à Paris, Alberto Contador est revenu sur sa saison 2013. L’Espagnol livre son analyse sur cette année et mentionne déjà ses futurs objectifs pour la saison 2014.
Alberto Contador avait un grand objectif cette année: gagner le centième Tour de France de l’histoire. Mais l’Espagnol a un peu déçu et a terminé au pied du podium en quatrième position: «Ces résultats que j’ai obtenu sur les courses avant le Tour étaient plutôt bons, et je suis arrivé au départ avec le plein de confiance. Mais petit à petit je me suis rendu compte que je n’étais pas vraiment bien, et ça s’est confirmé dès les premières étapes de montagne. Il fallait être réaliste, je ne pouvais pas atteindre l’objectif que je m’étais donné» a déclaré l’Espagnol sur Eurosport.

Je veux remporter le Tour de France

Alberto Contador a également livré son sentiment sur Christopher Froome: «Chris est un très grand coureur. Il possède des qualités incontestables en montagne, mais il marque surtout des points avec ses aptitudes pour le contre-la-montre. Cette année en a été l’exemple-type. Il était à un niveau incroyable et surtout capable de lutter avec le champion du monde, Tony Martin. Ses facilités sur l’exercice chronométré peuvent faire la différence. Mais il est également très fort mentalement, et ça c’est une grande qualité sur le Tour de France».
Le leader de la Saxo Bank Tinkoff s’est ensuite projeté sur la saison à venir: «Ca va commencer dès le début de l’année avec des courses importantes, puis je vais enchainer avec le Tour sur lequel j’espère vraiment réussir, et ensuite avec la Vuelta. Mes objectifs sont répartis sur toute l’année, c’est pour cela que toute la saison va compter. Mais je veux remporter le Tour de France».